Lumineux et magique, le roman qui vous change: SOILHAS RIBEIRO

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Soilhas Ribeiro: magique et lumineux, le roman qui va vous changer

Résumé

L’histoire de déroule à notre époque, dans la capitale de la Colombie : Bogotá.

L’auteur a fait un gros travail de documentation afin que le lecteur se sente dépaysé.

Soilhas Ribeiro a environ vingt cinq ans. Il travaille dans la rue depuis l’âge de quatorze ans. C’est un limpiabotas, un cireur de chaussures. Il a été abandonné à la naissance, sans doute a cause d’une anomalie physique. Et oui, il n’a pas de bras gauche, sa main a poussé directement sur son épaule ( ça s’appelle une phocomélie).

Malgré cet handicap, le jeune homme se débrouille bien dans la vie. Il mange à sa faim et a un toit sur la tête, il met même un peu d’argent de côté, chaque semaine qui passe.

Soilhas est très croyant. Chaque soir il se rend à la messe . Le père Di Maria l’a prit sous son aile  depuis son enfance: c’est son guide spirituel, son ami, sa banque…même si le jeune homme voudrait bien savoir pourquoi le Seigneur l’a affublé de cette terrible infirmité, mais ses questions restent sans réponses. Grâce à Di Maria, Soilhas vit sa foi à fond.

Le limpiabotas a un rêve aussi, celui de louer une minuscule boutique, afin de ne plus travailler dans la rue, de grimper un échelon.

Soilhas ne sait pas encore qu’il possède un incroyable pouvoir…Sa main gauche guérit les malades qu’elle touche. C’est étrange et tellement complexe un tel pouvoir. Cela ne marche pas à tous les coups et pourtant…bientôt il va découvrir tout cela.

Une série de circonstances et l’irruption dans la vie du jeune homme, de plusieurs personnages-clés, vont faire en sorte qu’il va se trouver confronté à ce merveilleux pouvoir. Tout cela relève donc du hasard…Peut-être aurait-il mieux valu qu’un tel don reste ignoré?

Le père Di Maria délivre brillants sermons et belles paraboles qui captivent les ouailles…Quel brillant orateur ! Les hommes qui paraissent les plus respectables peuvent cacher les pires salauds. Soilhas ne reverra jamais la couleur de l’argent qu’il lui a confié toutes ces années durant. Plus de dix années d’économies…Il insiste. Le prêtre le chasse de son église.

Le cireur de chaussures devient guérisseur. Dans tout Bogotá on ne parle plus que de lui et des miracles qu’il accomplit au quotidien.

Arturo Vidal, un homme riche, qu’il a guéri d’une leucémie, lui a ouvert un « centre médical » où chaque jour Soilhas reçoit les malades, ceux que l’hôpital a condamné, ceux qui sont suffisamment désespérés pour venir le retrouver, ceux qui n’ont pas d’argent pour se soigner.

Il est leur dernière chance…

L’académie de médecine et les autorités catholiques de la ville regardent inquiets…et maintenant que va-t-il donc se passer ?

un conte moderne

un roman magique

Six semaines pour écrire un livre cela semble peu et l’on peut en outre penser que le texte aura eu à souffrir de tant de précipitation. Rien de tout cela ici. Joseph Ingrassia a réussi la prouesse d’écrire un livre touchant dans un style simple mais qui va droit au but, utilisant les mots justes et de circonstances sans fioritures. Un style simple avec des phrases courtes et bien construites, cela percute tout de suite et permet d’autant plus facilement de s’imprégner de l’histoire. Histoire résolument optimiste et qui plus est, remplie d’espoir. Cela fait du bien lorsque l’on voit la cruauté qui sévit en ce moment dans le monde de se rendre compte que certains auteurs peuvent encore écrire des récits aussi lumineux. Soilhas Ribeiro vous transformera assurément, en mieux.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>